Les aires protégées kenyanes à visiter pendant les vacances
Si l’Afrique séduit autant les voyageurs du monde entier, c’est parce que ce continent possède l’une des plus grandes biodiversités de notre planète. Beaucoup de destinations sont à découvrir dans cette région du globe, mais si les routards veulent passer des moments inoubliables, ils sont invités à se rendre au Kenya. Cette contrée se situe dans la partie australe du continent noir et est célèbre grâce à ses réserves animalières. Parmi les adresses que les aventuriers ont la possibilité de découvrir durant un séjour Kenya, il y a le parc national de Chyulu Hills. Ce dernier est facile à localiser, car il se trouve non loin de la vallée du rift. Il est visité par des milliers d’adeptes de safari quel que soit la période de l’année. Toutefois, dans la majorité des cas, les amoureux de la nature effectue leur observation de la faune pendant la période sèche. Une expédition dans la savane donnera l’occasion aux touristes de rencontrer une girafe Masaï, un rhinocéros noirs, des troupeaux de gnous, un potamochère du Cap, un guépard, un python de Seba, une grive de Gurney, un aigle couronné, un francolin de Shelley et bien d’autres encore.
Le Masai Mara, le lieu de pèlerinage des safaristes de la planète
Quand les bourlingueurs effectuent un séjour au Kenya, ils sont souvent impatients lorsque vient le moment de visiter la fameuse réserve nationale du Masai Mara. Cette dernière est comme la star de tous les sites protégés du territoire du fait que de nombreux documentaires y ont été tournés. Il est donc évident qu’elle reçoit plusieurs milliers d’amoureux du safari chaque année. À titre d’information, c’est à cet endroit qu’une partie des scènes du célèbre film intitulé « Out of Africa » ont été tournées. La production Disney s’est également servie du Masai Mara pour réaliser son long métrage à succès « Félins ». Par ailleurs, en ce qui concerne la localisation du sanctuaire animalier, celle-ci se trouve au sud-ouest du pays. Une fois que les globe-trotters seront arrivés sur place, ils n’attendront pas longtemps pour voir la faune locale. Les mammifères, par exemple, sont constitués d’impalas, de caracals, de bubales, de chacals, de servals, de gazelles de Grant et de Thomson, de zèbres, de steenboks… Il ne faut pas également oublier les « Big Five » qui réunissent le léopard, le rhinocéros, le buffle, le lion et l’éléphant.
Le parc national du mont Kenya et un endroit qui plaira aux botanistes
Séjourner au Kenya ne serait pas complet si les voyageurs ne vont pas au parc national du mont Kenya. Il faut savoir que ce dernier est un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO dans la catégorie réserve de biosphère. Les visiteurs qui fréquentent souvent les lieux sont, entre autres, les amoureux de la nature et les alpinistes. Cet endroit est adulé des botanistes, car il renferme une importante variété d’espèces floristiques, pour ne citer que le Podocarpus milanjianus, le Lobelia keniensis ou encore le Senecio keniodendron. Par ailleurs, les passionnés d’escalade trouveront leur bonheur en explorant la réserve, car comme son nom l’indique, celle-ci abrite un massif, le mont Kenya. Les inconditionnels de la grimpe auront la possibilité de s’attaquer à ce sommet culminant à près de 5 199 m d’altitude et prendre l’itinéraire nommé Peak circuit Path. Pour information, le mont Kenya dans le fameux défi des « Seven Second Summits ».